19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 15:26
SUITE DE LA DECOUPE

Je découpe le restant du sable,vous constaterez que l'on approche tout doucement sur la forme du modèle de gobelet.

Partager cet article

l'expert de l'etain
commenter cet article
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 09:45
DECOUPE DU MODELE SABLE

Avec les trois photos que je mets sur le blog,vous pourrez mieux comprendre la fabrication du modèle de gobelet en sable.je découpe le sable suivant le cercle dessiner en le respectant sans le faire disparaître au découpage.

Partager cet article

l'expert de l'etain
commenter cet article
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 15:24
VOICI MON MODELE EN SABLE

Je vous montre mon modèle en sable argileux que j'ai réalisé avec le petit cadre en bois qui m'a servi à l'exécution de mon gobelet (voir la première photo du bas)Pour construire le modèle en sable demande un travail très minutieux.Si vous réalisé un modèle bien fait,vous aurez un étain où vous aurez moins de travail pour le grattage et pour la finition de votre gobelet.

Pour une coupelle,coupe,la réalisation est la même et les premiers étains qui ont été moulés au sable aux xiv et xv siècles sont très rares.Je vous dirai une chose,je n'ai jamais vu un étain moulé au sable de cette époque et je serais vraiment heureux d'en tenir un dans les mains.

Les étains les plus anciens se trouvent à Nuremberg (Bavière) des assiettes coulées dans des moules en sable.

Si vous désirez vous lancer dans le moulage,je me tiens à votre disposition pour que vous puissiez réaliser votre 1 er étain.

Partager cet article

l'expert de l'etain
commenter cet article
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 14:55
LE BRILLANT DE L'ETAIN

Maintenant nous voilà avec un gobelet en étain,mais le plus long c'est de le rendre très propre à la consommation.La difficulté c'est de faire l'intérieur,c'est un travail qui demande de la patience et des heures de grattage pour arriver à un brillant parfait.

Alchimie d'un savoir faire de jadis et d'une passion d'aujourd'hui,j'ai su conserver le véritable moulage main de nos ancêtres du siècle de Saint LOUIS.

Si vous désirez vous lancer dans le moulage de l'étain,je suis là pour vous aider,je me ferai un plaisir de vous diriger dans ce travail,étape par étape.

Laissez moi vos commentaires et je vous promets de vous répondre du mieux que je pourrai,pour que vous puissiez comprendre correctement et prendre goût à ce beau métier.

Pour faire une petite coupe de 10 centimètres de diamètre hauteur 2 centimètres, plus facile que le gobelet.C'est la même méthode en plus simple et vous verrez que ça devient une passion.

Partager cet article

l'expert de l'etain
commenter cet article
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 14:40
DECOCHAGE DU GOBELET

Le décochage consiste à détruire la partie du moule,pour enlever la pièce coulée,vous devez voir sur la photo l'étain visible.Une fois que tout le sable est retiré vous avez votre gobelet.

Partager cet article

l'expert de l'etain
commenter cet article
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 14:18
LA COULEE DU GOBELET.

Une fois que le moule est fermé et que l'on a rien oublié dans le travail exécuté,il reste à fondre l'étain pour obtenir une température suffisante pour assurer le remplissage du gobelet qui se trouve à l'intérieur du moule.Il faut que l'étain soit à 350°pour que le métal prenne la place du vide,c'est à dire les 3 millimètres que j'ai découpé sur la motte.

Si vous avez du mal à comprendre et que vous désirez faire de l'étain je me tiens à votre entière disposition.

Partager cet article

l'expert de l'etain
commenter cet article
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 13:51
PHOTO DE REMMOULAGE

Je vous remets la même photo de remmoulage pour que vous puissiez mieux comprendre.Sur la partie de droite où se trouve la motte,j'enlève 3 millimètres de sable se qui me donnera l'épaisseur du gobelet.Vous devez observer 3 cônes de remmoulage,ils sont très utile pour la fermeture du moule pour éviter la variation (c'est lorsque vous avez une pièce d'étain qui n'a pas la même épaisseur sur le diamètre de la pièce)

Sur la partie de gauche,je fais un trou au cul du gobelet pour la coulée du métal sans oublier l'entonnoir que vous voyez sur la photo,qui me facilitera la coulée.

Voir photo ci-dessous.

Partager cet article

l'expert de l'etain
commenter cet article
16 juillet 2014 3 16 /07 /juillet /2014 13:20
FERMETURE DU MOULE

La partie du dessus étant terminée,il me reste à mettre la partie de dessus sur celle du dessous.Nous savons que j'ai découpé 3 millimètres de sable,ce qui me donnera l'épaisseur du gobelet.Vous allez comprendre d'après les photos.

Partager cet article

l'expert de l'etain
commenter cet article
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 19:43
MOTTE LISSEE

Vous avez la motte lissée terminé,prêt à être introduite dans la partie de dessous pour la coulée

Partager cet article

l'expert de l'etain
commenter cet article
14 juillet 2014 1 14 /07 /juillet /2014 19:12
TIRAGE D'EPAISSEUR

Le tirage d'épaisseur consiste,à l'aide d'un pige (morceau de bois de 10x10 longueur 10 centimètres avec au bout une tête de pointe de 3 millimètres de haut) ce qui me donnera l'épaisseur de mon gobelet.Sur ma motte je passe du talc pour que ma pige me laisse une marque blanche (talc) sur celle-ci.Minutieusement je découpe le sable autour de la motte jusqu'à l'apparition du blanc laissé par ma pige,ce qui me donnera l'épaisseur de mon gobelet d'étain,une fois cette opération terminée,je lisse le sable avec ma spatule pour avoir l'intérieur de mon gobelet impeccable.

Partager cet article

l'expert de l'etain
commenter cet article

Présentation

  • : josephSPECIALE1
  • josephSPECIALE1
  • : Spécialiste ETAINS FAIT MAIN EN MOULAGE SABLE
  • Contact

Texte Libre

Recherche

Pages

Liens

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog